Football Club 540 : site officiel du club de foot de LA BEGUDE DE MAZENC - footeo

VETERANTS  1-1  ASPTT

7 avril 2015 - 22:49

 

Gégé un jour, Gégé toujours!!!

Malheureusement les vendredis se suivent et se ressemblent. Encore un mal fou à trouver 11 pseudos-footeux pour jouer le match à domicile. Il était 20h20, nous étions seulement 8!!! et le match devait débuter à 20h30!!! Coach Lio étant HS depuis qu'il s'est fait découper en senior (il va peut être comprendre et arrêter d'envoyer à l'hosto des néo-retraités de 60 ans!), il s'implique peut être un peu moins dans l'organisation des matchs. Toninio était déjà chaud dans le vestiaire et ne se priva pas d'appeler Coach-Lio pour l'incendier. Et ce n’était pas les larmes marseillaises de ce dernier qui coulaient à flot sur son visage qui allaient éteindre l'incendie. Il se décida quand même à sortir de son "lit d'hôpital" pour tenir son rôle de coach. Mais le problème restait le même, il fallait être 11 pour jouer! Et là, tout à coup, "LE MESSIE" nous est apparu: Gégé, le doc-gourou-faiseur de miracles allait résoudre le schmilblick. Un coup de fil et 10 min après, un deuxième doc nous est apparu: BRIAN pas De Palma mais du Connecticut! Le tour de magie du vieux sorcier Gégé (mais au fait quel âge a-t-il?) se réalisa comme par enchantement. Il maîtrisa sereinement ce début d'incendie.Il ne manquait plus qu'une seule place pour remplir l'échiquier. Mich et Adrien nous dépannèrent une mi-temps chacun, un grand merci à eux car ils ont été très bon.

Vivement que les blessés reviennent, que les malades guérissent, que les absents soient de nouveaux présents. Mais je crois que Merlin-Gégé va s'en occuper. Soyez donc rassurés amis footeux. Même Zizou-Stèph qui lutte comme un chien marseillais contre une grippe... depuis un mois... bizarre bizarre quand même, méfions nous de ce qu'il nous raconte celui là...n'oublions pas qu'il nous vient tout droit des quartiers nord de Marseille, soit disant qu'il mangeait le couscous chez la famille zizou tous les dimanche... finalement c'est peut être vrai, il suffit de le regarder courir...heu... plutôt tenter de se déplacer dans un rayon de 5 mètres (qui aime bien, châtie bien, hein ma caille marseillaise!). Et Nico-Gattuso! Après être parti se faire arracher ses dents de sagesses en Roumanie, nous ne le voyons plus le rugbyman, Il l'a ramène moins sa grande gueule maintenant! Bon, je vais me calmer et ne pas trop me lâcher sur Gattuso, je tiens à mon intégrité physique et je n'ai pas envie d'aller de si tôt en Roumanie me faire réparer la mâchoire! Stop aux plaisanteries et place au jeu si vous voulez bien camarades.

L'équipe se composait donc de petit-Jean-Phi qui reprend sa place dans les buts après des mois d'absences; Mr-Propre, La-Plancha, Mich et Toninio en défense, Roc-Lolo, Verratti-Karim et Toto au milieu, Brian en 10, Jean-Phi et Gégé-Gignac en pointe. Franchement, elle à pas de la gueule cette équipe? Nous sentions que l'équipe d'en face n'était pas tranquille, à leur place, j'aurai fait dans mon froque!!

Sans entrer dans les détails d'un match plutôt équilibré que nous aurions pu largement gagner sans ce brin de chance nécessaire. Comme sur ces deux grosses occasions de notre Verratti Drômois qui fit une reprise à raz du poteau sur un centre de Toto, ou bien sur une tête suite à un corner qui frôla la lucarne! Une maladresse chronique. Peut être devrait il retourner dans la nature à exercer son Qi Qong ou bien son hypnose! Parce que ses éternelles crampes de fin de match sont toujours aussi coutumières! Nous étions menés 1 à 0 depuis un moment déjà et Verratti-Karim termina le match das les buts à la place de Petit-Jean-Phi. Nous allions perdre le mach, quand soudain, Doc-Gynéco-Gégé surgit comme un obsédé, obsédé par le but bien sûr, et décrocha une frappe digne d'un néo-retraité qui termina dans les buts adverse. Égalisation méritée et par notre numéro 9 de métier qui avait déjà jouer la veille, le veinard! La foule était en liesse! Coach-Lio se mit à nous faire le moonwalk, Toninio, lui, traversa le terrain en hurlant des mots incompréhensibles et en portugais! Une ambiance de folie autour  du grand père Gégé qui ne tenait plus en place, il était comme possédé, dans un pseudo-délire-psychotique. Il à fallu que Doc-Brian-Chicanos lui fasse une injection d'Haldol pour le maîtriser. Score final 1-1 .

Une ambiance somme toute correct et un esprit de jeu très convenable. Pour tout le monde, ou presque! Je ne peux terminer l'article sans écrire quelques mots sur note arbitre maison: Fifinator! Que dire pour commencer? Et bien tout d'abord, il n'a pas tenu tout  le match, mais ça ,ça ne surprend plus personne! Plus susceptible que Fiinator tu meures! C'était son anniversaire, il avait apporter de quoi fêter dignement son anniversaire, mais nous avions eu beau chercher dans las moindres recoins, rien, à part des chips périmés de la Plancha! Bon Anniversaire quand même le vieux!

Bref, la troisième mi temps se passa dans une belle ambiance, animée par de furieux marseillais contre deux talentueux parisiens. ça c’était avant le Classico de dimanche! Mais depuis la fessée qu'ils ont reçus de la part de Verratti et consorts, on les entends plus, hein, Vous la ramenez moins votre grande gueule!!!

OM  2 - 3  PARIS SAINT GERMAIN

Sans commentaire!!!

 

Commentaires

Staff
PASCAL CHARPENEL
PASCAL CHARPENEL 10 avril 2015 20:38
Dirigeant

Oui Karim Paris à gagné!! Encore quelques matchs et ils iront peut être en finale de ligue des champions, ...enfin peut être hein?

Staff
Usain BOLT
Usain BOLT 8 avril 2015 15:26

Quel poète ce parisien, à priori j'ai vu que c'était aussi ton anniversaire le 12/4, donc vendredi soir, essaie de faire mieux que les chips moisies....

Aucun événement

Aucun sondage